Nuit SciFi pour Prey

Bethesda met les petits plats dans les grands pour s’assurer que personne ne rate la sortie de Prey, prévue ce vendredi 05 mai. Après la démo mise à disposition il y a quelques  jours pour permettre aux joueurs de s’abandonner dans la première heure de jeu, nous avons été conviés à une soirée Science-Fiction au cinéma Elysées Biarritz. Au programme, projection de 3 films ayant influencé les scénaristes (et pas n’importe lesquels), nouvelle présentation de gameplay avec canon glue et pouvoirs aliens et même 15 minutes exclusives du prochain film Alien Covenant. Dur de faire mieux.

Pour ceux qui ont testé la démo et/ou suivi l’avancée du projet au travers des vidéos, les 3 films projetés apparaissent comme des références évidentes. D’Alien, Prey tire son opposition entre chasseur et chassé. Les rôles sont parfois inversés entre Morgan et les créatures qu’il affronte, assez souvent à son désavantage. A l’instar du xénomorphe, on se retrouve victime des bestioles qu’on pensait traquer et qui nous tendaient en réalité un joli petit piège. Pouvoir prendre l’apparence de n’importe quel objet leur facilite grandement les choses.

Pour se remettre de ces premières émotions, place à une nouvelle démonstration de gameplay en live après un sympatoche buffet cacahuètes. Au menu, les possibilités offertes par le canon glue (qui promet une fois encore des utilisations détournées et donc des possibilités démultipliées) et une rapide explication sur les pouvoirs. Morgan pourra assimiler les pouvoirs des aliens et s’en servir contre eux, par exemple en se déguisant en tasse ou en projetant une explosion cinétique qui fait bobo.

Très sympa au demeurant, cette démo n’a pas apporté beaucoup de nouveautés tant on en a déjà vu et déjà lu sur le jeu. Le moment était donc parfait pour lancer 15 minutes du prochain Alien Covenant, dont une première poignée de minutes qui ne sera pas diffusée au cinéma (probablement disponible dans les bonus du futur Blu-Ray). Pas de spoiler, mais l’extrait envoie du bois, tout en sang et gens qui tirent. Enfin, avec le hypomètre au maximum, diffusion du trailer de lancement bien foutu :

Ensuite, place à The Thing et son alien qui prend l’apparence des personnes et animaux pour mieux les dézinguer. Particulièrement oppressant, on ne sait jamais qui est l’alien et qui est humain. Il ne faut pas chercher bien loin comment Arkane a repris ce concept pour Prey. Enfin, en écho à la manipulation dont on est la victime au début du jeu, c’est Total Recall (l’original avec Schwarzenegger, pas le fade remake avec Colin Farrell) qui a clôturé les débats.

Au final, une soirée réussie pour un jeu qui de toute manière est déjà plus que très attendu. C’est toujours sympa de participer à ce genre d’événements un peu différents qui ne se centrent pas uniquement sur du gameplay mais aussi et d’abord sur la construction globale de l’oeuvre.

Last but not least, : Merci à @Minuit_douze pour l’invitation et l’organisation !

Wanerlemotu

Ecrit par : Wanerlevner

1 Commentaire :

Rejoindre la discussion

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces