Les pépites de la rédaction vous présentent : Dead by Daylight

Les pépites de la rédaction Dead by daylight SuccesOne.fr

Nous nous retrouvons une nouvelle fois, pour un énième épisode de notre rubrique hebdomadaire « Les Pépites de la Rédaction ». Pour rappel, cette dernière vous propose de faire connaissance avec un des nombreux jeux inclus dans le catalogue du Xbox Game Pass. Un rendez-vous pour vous apporter des informations sur le titre en lui-même, son contenu et surtout notre ressenti en tant que joueur.  

En ce dimanche ensoleillé, mon choix se tournera vers le studio Behaviour Interactive basé à Montréal, à travers son jeu d’horreur asymétrique Dead by Daylight. Le titre est apparu le 23 juin 2017 sur nos Xbox One, soit presque trois ans aujourd’hui. Une sortie qui fut partiellement tachetée un mois avant, par Friday the 13th: The Game. Inutile de se demander lequel des deux m’a conquis, au vu de ce que je vais vous présenter dans les quelques lignes ci-dessous.  

Le titre se présente entièrement multijoueur en 4 contre 1, les deux camps seront jouables en ligne, mais aussi en partie personnalisés avec des amis. Mais il faudra d’abord exécuter les tutoriels qui sont de mise dans ce menu au paysage angoissant, utile pour vous expliquer comme il faut, les bases et le rôle de chacun. Après ça, vous pourrez entreprendre de jouer l’un des nombreux survivants, ayant pour mission de réparer des générateurs, ou bien un tueur sanguinaire avec pour but de laisser s’échapper aucun humain. Il sera difficile de citer tous les personnages que vous pourrez incarner, tant le nombre est plutôt élevé et qu’il grandit au fil des nouveaux chapitres, tous les trois mois. Qu’ils soient originaux de ce studio canadien, ou tiré d’une franchise emblématique du cinéma. C’est d’ailleurs à travers ce titre que le Demogorgon de Stranger Things a pu apparaître et que Silent Hill fera son retour, prochainement, au cours d’une nouvelle mise à jour.

Parlons un peu du gameplay, Il sera différent suivant votre camp. Commençons par les survivants, au nombre de quatre par partie et tous doté d’une caméra se plaçant dans le dos pour un meilleur visuel sur le monde morbide qui l’entoure. Alors évidemment, il faudra vous cacher de ce Slasher contrôlé par un joueur bien réel, et qui vous traquera sans merci. Pour cela, vous aurez à disposition divers atouts, à débloquer dans une toile créée aléatoirement puis à équiper au préalable avant de vous lancer. Des compétences indispensables pour certaines, par exemple de voir tous vos alliés dans un rayon défini lorsque vous êtes blessés, ou encore de vous auto-soigner, sans avoir a demandé a un coéquipier de l’effectuer. Cette tâche se présentera sous la forme d’un QTE, tout comme la réparation des générateurs d’ailleurs.

Quant au tortionnaire, celui-ci se dressera d’une façon totalement différente. Déjà, il aura le droit à une vue à la première personne, lui permettant de se concentrer sur son objectif plus que jamais. Ce qui entraîne, bien sûr, l’obstruction des angles morts et de ce qui se passe dans votre dos. L’avantage ici, c’est qu’il verra les générateurs non réparés, de loin et à travers les murs. Pas plus mal au vu du nombre conséquent de cartes, tous les connaître par cœur relève de l’impossible.

De véritables moments de peur et de courses-poursuites vous attendent au sein de ses environnements divers et variés, dans l’optique de semer son poursuivant pour l’un, ou de donner un coup et possiblement mettre au sol sa proie pour l’autre. Il faudra frapper à deux reprises votre cible, pour qu’elle se retrouve à ramper au sol. À ce moment-là, vous pourrez la saisir pour la pendre à un crochet, tous répartis sur le large espace de jeu. Le deuxième accrochage permettra à une certaine entité de se matérialiser, en vous donnant la chance de vous débattre en spammant votre toucheA. La troisième fois vous sera fatale, cette force maléfique vous emportera au ciel, imagé par une petite cinématique. Or, si vous réussissez tous les objectifs, les deux portes seront prêtes à s’ouvrir en abaissant un levier. Enfin, à chaque fin de partie que vous soyez le gagnant ou le perdant, quelques points de sang vous seront gracieusement offerts. Ces derniers pourront vous aider à augmenter votre niveau, et donc les toiles de vos protagonistes préférées.

En matière de succès, cela ne sera pas une mince affaire, ni de tout repos. Ils se comptabilisent au nombre de 142 pour 2600 G. Chaque nouveau contenu ajoute son lot de réalisations, pas compliqué en soit sachant que cela reste pour la plupart des actions qui se font sans vraiment le vouloir au fil des parties. Cependant, certains vous demanderont du temps et d’autres de la persévérance.

Sur ce, je vous recommande fortement ce titre, il ne vous fera pas passer des nuits blanches en redoutant le monstre qui se cache sous votre lit. Mais vous passerez assurément de très bons moments avec vos collègues du Xbox Live.

Pour ceux et celles qui ne disposent pas du service Xbox Game Pass, le jeu est proposé au prix de 29,99 € sur le Store de Microsoft.

Je vous laisse en compagnie de la vidéo de lancement, et je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle pépite à découvrir au sein de ce catalogue.

Fironewz

Ecrit par : Fironewz

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces