Xbox Fan Fest : Première !

Pour la première édition de la Xbox Fan Fest en France, Microsoft a mis les petits plats dans les grands, et les grands dans des plats encore plus grand. Soirée dédiée aux fans Xbox, la Fan Fest a tenu ses promesses: pas d’annonce mais un moment convivial et festif avec les équipes Microsoft disponibles pour discuter. Petite présentation dans l’ordre presque chronologique.

En préambule de ce live-reportage-en-différé, quelques informations notables :
– Accessible uniquement par billet acheté pour l’occasion, pas d’invitation ou de guest VIP, pas de presse, prix unique de 25€
– Bénéfices reversés à une association qui promeut l’accessibilité pour les joueurs handicapés : CapGame
– 480 places seulement disponibles.

En vert et contre tous

17h30 : Arrivée sur le stand Xbox. Sekou et Titouan balancent des palettes de tee-shirts de Game Pass de 14 jours dans le public. En face chez les bleus, les goodies sont des cartons qui font office de siège. Clairement, l’ambiance est bonne sur le stand.

 

18h28 : Après avoir pointé délicatement du doigt le joli pin’s Super Lucky’s Tale, l’hôtesse me le propose. Grand prince, je lui dis que c’est pour Benji94400, qui repart donc épanoui avec son bel objet. De rien. Il passera donc la soirée à le regarder, le lustrer et nous rappeler à quel point il est fier de l’avoir obtenu. Au détour d’un stand, un hôte Xbox nous glisse que si on est content d’avoir eu un pin’s, on va adorer la Fan Fest. Impatience x 1000.

18h30 : Clôture du stand pour le public et privatisation pour les 500 privilégiés qui peuvent tester tous les jeux (sauf Battlefield V). Pour nous, c’est une nouvelle session The Division 2, puis Devil May Cry 5 et Ori. On avait testé plus tôt Metro Exodus et le remake de Resident Evil 2. Au final, tous nous ont laissé une assez bonne impression mais pas de réelle sensation de découverte.

20h00 : La longue procession de fan-festeurs est redirigée vers un autre pavillon pour la soirée en rooftop. Direction le Pavillon 7 et sa vue sur la Tour Eiffel pour finalement arriver dans une salle toute de vert vêtue.


20h10 : Entrée dans la salle, tout le monde est remonté à bloc et déjà un premier cadeau de bienvenue : un kilt Forza Horizon 4 (!!!) et la coupette de champagne qui va bien. Après quelques minutes la soirée ressemble donc à un rassemblement d’écossais qui n’assument pas (et gardent donc le pantalon sous le kilt) mais font honneur à leur hôte. Le bar ouvre : open bar toute la soirée, certains n’ont d’ailleurs vu que ça, hormis quelques allers-retours vers les petits fours. Le DJ commence doucement à ambiancer la salle.

Un stand photo pour immortaliser ça avec plus de talent que par un selfie flou et mal cadré à gauche, un stand de tatouage à l’aérographe à droite pour marquer le coup de manière délébile. Autour, plein de gens qui parlent et qui dansent. Quelques plateaux circulent, on choisit stratégiquement une table en plein milieu de la piste pour nous poser quelques minutes. Bon choix : tous les plateaux de nourriture circuleront par cette table, l’occasion de croiser plein de gens (affamés) et de discuter rapidement. Au final, on ne la lâchera pas de la soirée.


21h00 : Discours du Fan Fest Guy, le funky Chris, et d’Hugues Ouvrard, patron de XBox France, qui nous annoncent que tous les participants partiront avec un Game Pass de 24 mois. Et un t-shirt. Et une casquette. Et une écharpe. Et une veste. Et d’autres trucs. N’en jetez plus, la foule déjà conquise dès l’ouverture exulte. Les décibels montent, la musique aussi, début des hostilités sur le dancefloor. Victoire haut la main du jeune qui envoie des saltos à la commande et finira pas un salto latéral. Rien que d’imaginer le tenter je me suis foulé la cheville. Lui les réussira tous.


21h et quelques : Hugues Ouvrard revient sur scène pour nous rappeler l’importance aux yeux de Xbox de développer l’accessibilité aux jeux vidéo, et présente DJ H, gamer et DJ comme son surnom incroyablement opportun l’indique. Certes il n’a pas l’usage de ses mains mais il débute un set qui durera jusqu’à minuit, avec ses pieds s’il vous plait.

21h et quelques verres : Après avoir respecté l’open bar, bougé sur beaucoup de musique et mangé quelques canapés, 12 manettes exclusives Fan Fest sont à gagner. On ne sera pas parmi les heureux vainqueurs, mais l’important n’est pas là – même si on est un peu dégoûtés quand même.

Viens enfin minuit, l’heure de partir, avec un sac débordant de goodies et la veste sur le bras. La soirée a vraiment été une réussite, en espérant qu’elle se reproduise l’année prochaine (et qu’on pourra se procurer des places). Excellente ambiance, gros investissement de la part de XBox France pour satisfaire les fans et rappeler leur importance, cette PGW un peu décevante se termine pour nous avec le meilleur moment de la semaine.

Si certains d’entre vous ont pu y assister: dommage qu’on n’ait pas pu se rencontrer. C’est de notre fait, pris par le temps nous n’avons pas pensé à l’annoncer ailleurs que sur Twitter. Cependant, n’hésitez pas à nous faire aussi en retour un commentaire, histoire de voir ce que vous en avez pensé.

Wanerlemotu

Ecrit par : Wanerlevner

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces