Les pépites de la rédaction vous présentent : Observation

J’ai toujours eu la tête dans les nuages. Normal que je sois donc attiré par les titres traitant de l’espace, par exemple Deliver Us The Moon. Je vous propose aujourd’hui de découvrir le très bon jeu Observation.

Le titre développé par le studio écossais No Code ( créateur de Stories Untold ) est sorti sur console Xbox One le 21 mai 2019, et quelques mois plus tard, intègre le Xbox Game Pass. Ce jeu a été récompensé de multiples fois aux BAFTA, pour la plus grande joie de son éditeur Devolver Digital. Ce même éditeur à qui l’on doit le très réussi jeu Carrion, que je vous avais déjà présenté en tant que pépite de la rédaction il y a quelques semaines.

L’histoire d’Observation se situe dans une station spatiale en orbite au-dessus de la Terre, en février 2026. Ce thriller spatial nous propose d’incarner S.A.M (System Administration en Maintenance), l’intelligence artificielle de la station. Au côté du Docteur Emma Fisher, il doit surmonter les problèmes techniques ainsi que la disparition de tout l’équipage. La station va dériver dans l’espace jusqu’à Saturne, avec une répétition du slogan « Bring Her » (amène-la) comme fil conducteur. Une fois l’interface avec SAM bien assimilée par le joueur, nous pouvons nous promener via une sphère volante ou dans les systèmes du vaisseau, afin d’essayer de trouver ce qu’il s’est réellement passé. Emma et SAM sont totalement amnésiques, et il faut donc rassembler les bribes d’informations tout au long du jeu pour comprendre ce qu’il est advenu de l’équipage de la station. Pour cela, nous devrons avec SAM résoudre des puzzles, prendre le contrôle des sas, des caméras, des outils. Le but de ses manœuvres est aussi d’aider Emma à faire de nouveau fonctionner les systèmes du vaisseau.

La première partie du jeu, d’une vingtaine de minutes, ressemble à un didacticiel afin de familiariser le joueur avec les commandes et l’interaction EmmaSAM et SAM-environnement.

L’ambiance de ce jeu d’aventure et de réflexion est oppressante, il n’est pas sans rappeler la saga Alien. On partage l’angoisse d’Emma quant à ce qu’il s’est passé et on se laisse transporter avec le peu de musique participant à l’atmosphère d’Observation. La voix de SAM est très juste, elle est déshumanisée et un peu métallique comme on s’attendrait de la synthèse vocale d’un robot. Les bruits de la station sont très réalistes et très anxiogènes par moment, ce qui fait monter la tension d’un cran.

La VOST rajoute aussi à l’angoisse, même s’il est parfois difficile de lire les sous-titres et de jouer en même temps, tant il y a certaines fois des situations très urgentes à régler.

L’originalité d’Observation provient du fait de vivre l’aventure par le regard de SAM, ce qui est par moment déstabilisant. Elle vient aussi du fait que l’on partage son temps entre de l’observation, des puzzles et des phases de réflexion. SAM a certaines fois des choix à faire, ce qui donne à l’intelligence artificielle et au joueur une légère marche de manœuvre. Mais toutes nos actions ont des conséquences sur l’histoire, alors il faut faire attention !

Les graphismes sont soignés, immersifs, mais on peut déplorer un environnement un peu sombre, mais logique vu que l’action se passe dans l’immensité sidérale. Le scénario est bien pensé et haletant, même si la durée de vie est assez limitée. Une trame de dix heures environ qui peut atteindre entre cinq et sept heures avec une bonne solution pour nous accompagner. La VOST facilite la compréhension des joueurs francophones, et aide à s’immerger dans Observation. Le seul vrai point négatif reste les questions que le joueur se pose et auxquelles le jeu ne répond pas vraiment. La fin du jeu laisse autant d’interrogation que le joueur en aura répondu sur tout au long de la partie, de quoi envisager une suite à ce titre ?

Observation se décompose en 11 succès pour 1000 G, assez facilement atteignables en suivant le scénario du jeu. Il est disponible dans le Xbox Game Pass, ou dans le Microsoft Store pour 24,99 €.

Vous aimez la science-fiction oppressante du type Alien ? Vous rêvez d’aller dans l’espace et d’incarner une intelligence artificielle ? Alors, n’hésitez pas, surtout si vous êtes un possesseur de l’abonnement Xbox Game Pass.

bigclampinator

Ecrit par : bigclampinator

Gamer Xbox à temps partiel, j'ai découvert la Xbox avec le premier Halo, et depuis je n'ai pas arrêté d'y jouer!

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces