Le jeu du placard vous présente : Project Gotham Racing 3

Banner Le jeu du placard Succesone.fr

En période de vacances, quoi de mieux qu’un bon jeu rétro pour nous rappeler à nos bons souvenirs de gamer ! Cette semaine mon choix se porte sur Project Gotham Racing 3, une petite de Bizarre Creations sortie en décembre 2005. Quinze années nous séparent depuis son arrivée sur nos Xbox 360, mais l’envie d’y jouer est toujours aussi présente pour ma part. Un véritable chef-d’œuvre se dévoilait pour le lancement de la Xbox 360, ce jeu de course complètement arcade offrait une fluidité et un gameplay rafraîchissant pour l’époque, et a été une véritable source d’inspiration pour les Forza Horizon que nous connaissons de nos jours.

En 2005, après deux épisodes réussis sur la première Xbox, Bizarre Creations et Xbox Game Studio nous ont offert un véritable jeu de course ouvert et extrêmement facile à prendre en main. Avec une réalisation magistrale des décors, voitures et effets de lumières ainsi qu’une fluidité de chaque instant, le développeur avait réussi un coup de maître. En effet, le titre compte 75 voitures rares parfaitement modélisées avec une vue cockpit, ce qui était une vraie révolution sur console à l’époque. Ils nous ont offert la possibilité de conduire des véhicules d’exception comme l’Ariel Atom, la Miura P400sv de chez Lamborghini, mais également un concept-car avec la Ford Mustang GT-R concept.

PGR 3 se distingue aussi par la possibilité de courir dans quatre grandes villes parfaitement retranscrites que sont : Tokyo, New York, Londres et Las Vegas. Nous pourrons aussi évoluer sur un circuit mythique allemand qu’est le Nürburgring, dans ses deux versions avec le circuit de plus de 20 kilomètres, un réel plaisir pour les puristes que nous sommes, surtout avec le réalisme des paysages qui font que l’immersion est totale.

Parmi les modes disponibles, le mode carrière est bien présent avec plus de 23 championnats à disputer pour engranger un maximum de crédits et débloquer les plus beaux et puissants véhicules. On y retrouve des défis contre-la-montre, des duels, des dépassements, défis cônes et un mode Kudos contre le temps, un mode spécifique à PGR qui consiste à déraper, prendre l’aspiration des adversaires ou bien encore faire du deux roues avec style. Les points qui s’accumuleront réduiront considérablement le temps imparti pour faire le tour et vous permettront de le finir dans les temps. La difficulté réside à ne surtout pas toucher les murs ou poteaux, sinon tous les points accumulés disparaissent…. Avec trois choix de difficulté, les adversaires seront plus ou moins coriaces, sans pour autant être trop complexes, bref un jeu qui s’adresse à tous et offre une faible difficulté dans son ensemble. L’IA est loin d’être parfaite, mais correspond bien au standard de l’époque, elle ne se souciera aucunement de vous et viendra vous percuter si vous êtes dans sa trajectoire. Étant un jeu arcade, les collisions resteront minimes même si vous heurtez un mur à plus de 300 km/h…

Le gameplay reste dans la lignée de ses prédécesseurs, fun et facile, le but étant de mettre en glisse la voiture en permanence, pour le plus grand plaisir des joueurs. La possibilité de garder la même voiture pour l’ensemble du mode carrière offre également une facilité pour la prise en main de cette dernière. Le mode multijoueur est tristement déserté, logique après 15 années de loyaux services, à contrario, le passage en écran splitté est encore possible, mais vous ne pourrez jouer qu’à deux sur la même console.

Il faudra environ 60 heures de jeux pour finir de bout en bout le mode carrière, largement de quoi passer un bon moment sur notre bonne vieille Xbox 360 car le jeu n’est malheureusement pas disponible en rétrocompatibilité sur Xbox One, il est disponible uniquement en version physique et trouvable facilement sur le net ou dans les magasins et autre vide-grenier.

À bientôt, découvrir ou redécouvrir des pépites dans la rubrique le jeu du placard.

NB : ne disposant plus de l’outillage nécessaire, à savoir une Xbox 360, les captures d’illustrations proviennent de l’internet mondial.

BreizhSonik

Ecrit par : BreizhSonik

Rédacteur et testeur sur Succesone.fr Chasseur de succès

1 Commentaire :

Rejoindre la discussion
  1. Nico Copel

    Le digne successeur de Metropolis Street Racer sur Dreamcast des mêmes devs <3
    Sacré jeu. Une superbe claque à l'époque. Dommage que ce jeu ne soit pas rétrocompatible parce que même maintenant il reste propre. Le deuxième opus était pas mal aussi avec les motos.

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces