Qu’avons-nous pensé de la bêta fermée de Bleeding Edge ?

Du 14 au 16 février dernier s’est tenu une bêta fermée du jeu Bleeding Edge, réservé aux abonnés du Xbox Game Pass et à ceux ayant déjà pré-commandé ce prochain titre signé Ninja Theory. Une bêta permettant de découvrir le jeu sur deux modes de jeu, quelques arènes et avec à priori tout le casting de héros disponibles.

Avant tout, juste pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de cet opus, et on peut les comprendre, vu que le jeu est pas mal en retrait niveau communication, qu’est-ce que Bleeding Edge ? Pour faire simple on pourrait dire que c’est un jeu assez proche de la formule d’Overwatch et tous les jeux à base de « héros », coucou Paladins ou encore Battleborn ( qui se souvient ? ). Mais cependant les petits changements qui rendent le jeu différent de ses concurrents ce sont sa caméra à la 3ème personne et son aspect Beat’em All. Logique vu que le développeur n’est d’autre que Ninja Theory, habitué du genre avec leur précédent jeu comme le reboot de Devil May Cry ou encore Hellblade: Senua’s Sacrifice.

En pratique le jeu se joue donc en 4 contre 4 et demande aux deux équipes de remplir des objectifs, soit sécuriser des positions ou ramener des batteries à des endroits. Car avant tout Bleeding Edge est un jeu d’équipe et il sera quasi obligatoire de jouer intelligemment avec vos coéquipiers pour pouvoir espérer décrocher la victoire. Et malheureusement, pour le moment, peu de personnes sur les parties semblaient comprendre que pour gagner une partie, il était préférable de jouer par groupe de 2 ou 4 joueurs, plutôt que de s’éparpiller seul et mourir bêtement aux quatre coins de la carte. Mais bon, je ne vais pas tirer de conclusion trop rapide, vu que je n’ai pas eu la chance de jouer à quatre avec des « gars surs ».

En matière de jeu multijoueur, Bleeding Edge ne se démarque pas vraiment de la concurrence, vu que toutes les grosses ficelles sont empruntées à d’autres jeux : héros divisé en 3 classes, Dégâts, Soins et Tank comme Overwatch ; des hoverboards qui permettent de se déplacer rapidement à l’instar des montures de Paladins ou encore les fameux « Ulti » qui se chargent au fur et à mesure de nos actions et peuvent changer la face d’un combat. Bref, on est vraiment en terrain connu, et pour se démarquer le jeu doit compter sur son gameplay pur.

Les affrontements se jouent donc principalement au corps à corps, avec le bouton Xvous pourrez attaquer et commencer votre combo de coups, chaque personnage à le droit à des combos différents qui auront des allonges ou encore des aires d’effets variables. Pour éviter les combos « infini », le jeu introduit un jeu défensif : avec l’une des gâchettes, vous pouvez soit bloquer, avec un bon timing, ou si vous êtes moins doués, il est possible d’utiliser ce que le jeu appelle une « evade ». Ces evades sont ni plus ni moins que des dash qui permettent d’esquiver ou de se sortir d’un combo, pour éviter les abus de défense, on a le droit qu’à deux charges qui se chargeront au fur et à mesure, un équilibrage bien vu.

Après une dizaine de parties, malheureusement je trouve qu’en en termes de sensation et de précision le côté Beat’em All du jeu est assez médiocre. On ne sent pas vraiment les coups, les combos sont peu techniques et surtout, le jeu manque de profondeur en situation d’un contre un. Alors le jeu a tout de même le bon goût de varier un peu son gameplay sur quelques-uns de ses personnages : par exemple Gizmo ou Zerocool attaquent à distance, ou encore Makutu qui troque son jeu défensif contre un soin ou un boost de vitesse ( ça vous rappelle un certain Lucio d’Overwatch ? ). Oui vous avez beaucoup vu le nom du FPS de Blizzard dans ses lignes, et ça ne va pas s’arrêter là… Vu que sur le plan de pouvoir, on a énormément de similarité avec le cador du genre. On peut citer de façon non exhaustive : Buttercup qui peut avec une chaîne ramener vers lui un ennemi comme un certain Chopper ou encore Zerocool qui peut soigner ses alliés avec un rayon comme Ange.

Heureusement pour lui Bleeding Edge a une esthétique assez unique pour le genre, que l’on pourrait rattacher à un Borderlands, tant sur le plan graphique que sur son ton assez « provocateur ». On peut accorder au jeu de Ninja Theory d’avoir des héros aux styles assez singuliers et stylés notamment Nidhoggr avec son style de rockeur et sa hache « électrique », néanmoins certains semblent tout droit venir d’Overwatch comme Zerocool et Gizmo qui sont clairement des copiés-collés de Lucio et D.Va. Pour le finir, parlons de la technique : le jeu est loin d’être une démonstration, avec un rendu assez brouillon, lorsque le jeu bouge beaucoup avec notamment des textures bien baveuses ou encore des soucis de lisibilités assez usants lorsque que les « ulti » et les pouvoirs sont utilisés, mais bon le jeu a le bon goût de rester parfaitement fluide.. Ouf !

Après près de 3 heures passées sur cette bêta fermé de Bleeding Edge, j’ai un sentiment assez mitigé sur le jeu. On sent que Ninja Theory a voulu s’inspirer du carton d’Overwatch et essayer d’y introduire des éléments de gameplay que le studio maîtrise avec talent. Cependant les mécaniques de Beat’em All du jeu semblent bien trop légères pour permettre au jeu de réellement se démarquer de la concurrence. On a donc un mixe étrange entre un « Hero-Shooter » peu inspiré et un Devil May Cry rigide et paresseux… Heureusement pour lui, le jeu sera vendu à un tarif léger de 30 € et sera dans l’abonnement du Xbox Game Pass, ce qui lui permettra peut-être de se démarquer. Après il y a tout de même de quoi s’amuser avec 3 amis, mais lorsqu’en face on a un mastodonte installé depuis presque 5 ans ou encore un For Honor bien plus technique dans ses mécaniques de jeu, difficile de trouver un public pour Bleeding Edge à l’heure actuelle.  

Atome

Ecrit par : AtomTimmy

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces