Habroxia 2

Par le dans Tous les tests, 2 en plus

Test Habroxia 2

Les nouvelles Xbox Series X|S sont capables d’afficher des graphismes absolument superbes, mais ce ne sont pas toujours ce que recherchent les gamers. La puissance visuelle ne fait pas tout, et encore un bon nombre de personnes, se passionne encore pour les jeux dans le style des années 80-90. On peut dire que l’éditeur Eastasiasoft a très bien compris que la demande était forte et semble vouloir même enfoncer le clou avec un second épisode en l’espace de deux mois. Pour ce début février, Lillymo Games nous propose la suite d’un excellent jeu de tir spatial, se nommant Habroxia 2. Le shoot’em up étant un genre qui se fait plutôt rare de nos jours. Cependant les développeurs sauront-ils nous convaincre ? Corrigeront-ils les défauts du premier épisode ? Voici ma réponse dans ce test. 

Les développeurs canadiens de Lillymo Games nous avaient proposé en décembre 2020, Habroxia premier du nom. Celui-ci proposait un véritable plaisir manette en main, mais aussi une durée de vie trop limitée pour en faire une référence dans le genre. Le second épisode arrive donc quelques semaines plus tard pour en reprendre clairement les codes. L’histoire se veut dans la même lignée et se passera toujours dans l’espace, où vous serez amenés à piloter un panel de vaisseaux spatiaux.

Où, t’es où, t’es où, papa où t’es ?

L’histoire vous emmène dans l’espace, et l’humanité vient de subir une violente attaque de la part d’autres espèces. La Terre se décide alors à envoyer des vaisseaux spatiaux de type éclaireurs afin de se protéger au maximum de la menace. Seulement en rentrant de cette mission, un des pilotes manque à l’appel. C’est alors que Sabrina, la fille de ce dernier décide de partir à sa recherche. Vous devrez naviguer dans cet univers dangereux, dans l’unique espoir de le retrouver.

Niveau contenu, véritable point noir du premier épisode, nous trouverons un ensemble de neuf vaisseaux disponible dès le départ. Vous pourrez également les personnaliser avec un total de soixante-quatre améliorations possibles. Pour y parvenir, vous devrez enchainer le mode histoire qui vous fera gagner des points à chaque fois. Il faudra plusieurs heures de jeux et recommencer mainte fois tous les niveaux pour en obtenir assez afin de tous les posséder. Quatre principaux modes seront ici mis à l’honneur, votre seule possibilité du départ sera une campagne classique. Pour valider les autres, vous devrez finir ce dernier. Parmi eux on en trouvera un se nommant « Nouvelle Partie+ », qui élèvera d’une manière radicale la complexité de l’histoire.

Les deux derniers choix proposés seront le BossRushMode, où vous enchainerez les vingt Boss que vous aurez préalablement rencontrés dans votre première aventure. Pour finir, le BoostRushMode vous demandera d’éviter différents obstacles à une vitesse folle, avec le strict minimum de vie. Le moindre choc vous tuera alors instantanément. En comparaison du premier Habroxia, la durée de vie est légèrement rallongée, sans pour autant être exceptionnelle. Je vous conseille d’ailleurs d’user de la difficulté maximum proposée par le « New Game+ ». Seul et véritable moyen de passer du temps, sauf si vous êtes un joueur chevronné du genre.

Digne d’un R-type

Manette en main, chaque minute passée sur Habroxia 2 vous procure un immense plaisir, cumuler avec une sensation de facilité et une sensibilité parfaitement ajustée. Vous devrez vite vous familiariser avec les touches Y et RB , afin de vous sortir des situations les plus complexes. Le joystick RS sera le moyen d’utiliser votre arme principale et je vous conseille d’ailleurs de très vite l’améliorer, si vous voulez avoir une chance de survivre dans l’espace. Ce shmup réussit aussi à être un véritable régal visuellement parlant, notamment grâce à un univers 16 bits des plus réussis. Je parle bien évidemment des moyens donnés à ce petit studio indépendant, comparé aux ogres fournisseurs de AAA. Nous pouvons dire que Lillymo Games a réussi à mélanger avec brio le côté moderne et rétro de son œuvre. J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié la possibilité d’affronter certains boss à la fois de façon verticale, ou bien encore à l’horizontale. Ce n’est pas nouveau dans le genre, mais peu de studios l’utilisent, et cela permet d’apporter une bonne dose de difficulté supplémentaire.

La bande sonore du jeu est en parfaite adéquation avec le genre. Elle se permet même d’être très stressante par moment, notamment dans les passages difficiles du jeu. Elle reste légèrement plus entrainante que son prédécesseur, mais aurait mérité plus d’attention de la part des développeurs. On peut dire que ce n’est pas ce qui se fait de mieux pour un jeu de tir type rétro. Si je devais vous résumer la sensation qu’apporte Habroxia 2, je dirais que 90% offriront un large plaisir pour le joueur lambda. Il se veut, selon moi, largement destiné au grand public, au détriment des fans du genre demandant une difficulté de tous les instants.

1000G pas si facile que ça

C’est l’occasion pour moi d’enchainé sur la facilité à débloquer les quarante succès qui seront présents sur Habroxia 2. En moins de deux heures, vous pourrez obtenir très facilement environ 900G sur les 1000 disponibles. Vous l’avez sûrement déjà compris, deux d’entre eux se nommant : « Just Say Goodbye » et « Haste Make » seront assez compliqués à obtenir. Au moment d’écrire ce test, six heures de jeux ne m’ont malheureusement pas encore suffi pour les déverrouiller. Il faudra faire preuve de patience, notamment pour le second qui demande une grande dextérité, avec comme objectif de finir le jeu sans toucher le moindre décor. D’ailleurs si vous êtes conquis par ce jeu, je vous laisse le lien de son prédécesseur lui ressemblant beaucoup. Vous retrouverez sa fiche ici, il est disponible pour seulement 7,99 € et vous proposera aussi 1000G de façon bien plus facile et en moins d’une heure.

Pour résumer, Eastasiasoft a selon moi réussi son pari, car Habroxia 2 est une petite perle. Il ravira les amateurs du genre schump, ne voulant pas se retrouver avec une grosse difficulté. On retiendra également une légère amélioration de sa durée de vie, qui s’avère insuffisante sans être gênante. Il possède l’avantage d’être selon moi, adapté à une utilisation via le Xcloud. Il reste un parfait hommage aux illustres perfections du shoot’em up que sont Xenon et R-Type. Lillymo Games nous offre donc une petite gourmandise à consommer sans modération pour ce début d’année 2021.

Points positifs

  • Un visuel rétro sympa
  • 975G très facile
  • 20 Boss très variés
  • Facile de prise en main

Points négatifs

  • Durée de vie encore trop faible
  • Inadapté aux Hardcore Gamers
7.5
BreizhSonik

Ecrit par : BreizhSonik

Rédacteur et testeur sur Succesone.fr Chasseur de succès

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces