Dungeons & Bombs

Par le dans Tous les tests, 3 en plus

Les casse-têtes vidéoludiques sont légion ces dernières années. Les développeurs de Pigeon Dev proposent un jeu de réflexion mêlant un chevalier et une princesse atypique dans des donjons en graphismes 8 bits qui lui donnent ce petit côté rétrogaming très plaisant. Êtes-vous prêts à résoudre toutes les énigmes pour venir en aide à la princesse barbue ?

Un œil dans le rétro

Le parti pris 8 bits est grandement exploité dans ce titre, tout sent bon la nostalgie pour nous les vieux joueurs. Pour vraiment apprécier le jeu, je vous conseille de garder l’affichage façon tube cathodique ( CTR « ON » dans les options), car la version lissée bave un peu. Les premiers pas dans les donjons sont hésitants et il faudra vous faire à la maniabilité rigide héritée des années 80. Elle est d’ailleurs des plus basiques, le LS gauche ou la PAD pour déplacer le personnage avec le Y pour poser une bombe et le B pour accéder au menu rapide, si vous voulez recommencer le niveau par exemple. Vous vous laisserez porter par la musique entraînante qui reste en tête avec son petit côté nasillard cher aux productions rétros. il y en a moins de cinq et elles reviennent tous les deux ou trois donjons, ce qui peut devenir vite redondant. Les niveaux se suivent et finissent par se ressembler, on retrouve souvent les mêmes donjons qui sont juste agencés différemment ce qui amène un sentiment de déjà-vu. À l’aube des graphismes en 4K, il apporte une petite bouffée rafraîchissante avec son style rétro.

Un conte défait

Passons à l’histoire, vous incarnez un chevalier désigné par son roi pour aller sauver la princesse retenue prisonnière dans les catacombes. Ici point d’épée, mais des bombes pour vous défaire des blocs et des ennemis, ce qui sied à notre héros pyromane et assoiffé d’explosions. Au début des niveaux, la ravissante princesse barbue vous accueillera avec un mot gentil et un parchemin indiquant le nombre de pas maximum pour la rejoindre. Chaque déplacement ou pose d’une bombe décompte d’une unité le nombre indiqué et si vous arrivez sur la case d’un vilain ou d’un piège, ça sera 2 unités en moins. Lors de votre épopée, vous rencontrerez des orcs, des morts-vivants ou bien des chevaliers en rébellions contre le roi, mais gare aux pics, seul piège mortel des donjons. Une fois le compteur à zéro, le donjon part dans un déluge d’explosion et la princesse ne manquera pas de vous lancer une petite phrase sarcastique. Le mieux reste de procéder par étape et de réussir chaque section du niveau sans erreur afin de le compléter, armez-vous de patience, car vous allez devoir recommencer maintes fois avant de trouver le bon chemin.

Attention ! Ça glitch…

Comme dans beaucoup de titres à l’époque, il existe une astuce qui pourra vous aider dans l’aventure, mais qui risque aussi de l’écourter si l’on en abuse. Sans rentrer dans les détails de la manipulation à opérer pour en profiter, sachez qu’il est possible de finir le niveau même si le compteur de pas tombe à zéro. Je l’ai découvert complètement par hasard lorsqu’il me manquait des pas pour rejoindre la princesse et que j’ai pu réussir contre toute attente malgré le game over annoncé. Erreur de programmation ou intentionnellement laissée par les développeurs, il faut souligner que certains tableaux sont d’une difficulté hallucinante et que sans lui cela semblerait impossible de les passer. Effet pervers, c’est qu’après la maîtrise de celui-ci, on est vite tenté de l’utiliser dans chaque niveau et du coup la durée de vie se prend une claque monumentale. Je vous conseillerais donc de ne pas en abuser sachant qu’une fois le jeu fini, il n’y a plus rien à faire à part de refaire, encore et encore, les donjons pour vous amuser.

On est sur le site des succès et je me dois donc de vous annoncer qu’il y en a un total de 50 pour 1000G en tout, vous pouvez consulter la liste ici. Rien de bien compliqué, car il faudra juste finir les 50 donjons afin de tout débloquer.

J’ai passé un bon moment avec ce Dungeons & Bombs, la magie 8 bits a fonctionné sur moi et je me suis vite pris au jeu de sauver la princesse. Sans être une pépite, le jeu est distrayant et bourré d’humour, on pourra regretter que le français ne fasse pas partie des langues proposées comme l’anglais, l’allemand, le chinois, etc. Ce qui oblige à en choisir une que l’on maîtrise un minimum, l’anglais pour ma part, afin de ne pas passer à côté des textes savoureux. Son petit prix est aussi un atout et je serais vous, j’y jetterai un œil et pourquoi ne pas passer à l’acte en allant sauver cette princesse peu commune.

Jeu fourni par l’éditeur, que nous remercions vivement, ça aura été mon jeu du week-end.

Points positifs

  • Ambiance 8 bits immersive
  • La princesse haute en couleur et riche en poil !
  • Son petit prix
  • Succès faciles ( avec glitch )

Points négatifs

  • Difficulté extrême de certains niveaux
  • Peu de variétés dans les 50 niveaux
  • Pas de rejouabilité
7
Series Vince

Ecrit par : Beefcake616666

Rédacteur sous NDA.

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces