Commandos 2 – HD Remaster

Par le dans Tous les tests, 2 en plus

Kalypso Media, en collaboration avec Pyro Studios, propose aux joueurs un remaster HD d’un jeu connu des aficionados de stratégie en temps réel, Commandos 2 : Men of Courage. Un titre qui a fait son apparition en 2001 sur PC et Xbox. La série Commando a perduré après cet opus, mais n’a jamais réussi à trouver son public : la faute à de nombreux bugs, à la difficulté intrinsèque du jeu et à son système de commandes complexes. La maison espagnole Pyro Studios ne se remettra jamais vraiment de ce semi-échec, tout comme de celui de Praetorians et partira sous d’autres cieux pour développer des jeux pour téléphones mobiles. Ce jeu, sorti sur PC à l’origine il y a 20 ans, sentait bon la naphtaline : le remastering, très à la mode en ce moment, sera-t-il à la hauteur du jeu PC d’antan ? Enfilez votre treillis, armez-vous de (beaucoup) de courage et en avant !

Il y a le bon remaster… et le mauvais remaster

Quand on parle d’une re mastérisation d’un jeu, on s’attend à beaucoup mieux côté jouabilité et une amélioration notable de ses graphismes. Dans cet opus, soyons clairs, ce n’est pas vraiment le cas.

Le développeur Yippee Entertainment a réalisé un lifting du côté des graphismes et l’ambiance visuelle, on se sent assez bien dans l’histoire. En effet, l’équipe de développement a tenu à améliorer la résolution du jeu en le passant en Haute Définition, malgré un style d’origine un peu pixelisé qui a été gardé, grâce à un moteur 3D moderne. Mais entre les bugs, le manque de détails avec notamment les signes de l’empire japonais et du Troisième Reich allemands enlevés, et la disparition de certaines parties de cartes et de texture, cela ne s’avère pas fameux. La vue « du dessus » quant à elle, ne fait pas de toute prime jeunesse.

Ce jeu propose, par rapport à la version d’origine, un tutoriel aux commandes et une interface retravaillés. En effet, les commandes ont évolué pour être adaptées à la manette et ce n’est pas vraiment une réussite. Ce didacticiel aurait pu être une force du titre, mais il faut retenir en une fois tous les boutons, il n’y aura pas de sessions de rattrapage plus tard dans l’opus. On ne peut pas non plus programmer/changer les touches, ce qui est un point négatif par rapport au PC. Le gros point noir de ce titre réside par conséquent dans sa jouabilité, car on a souvent l’impression que malgré les conseils de l’interface, nos personnages ne font pas ce que l’on veut. Ceci doit sûrement avoir un lien avec le fait de jouer avec une manette, préférez donc un ensemble clavier/souris branché sur votre console pour plus de facilités. En effet, il faut quasiment toujours passer par RT pour faire une action, LB pour changer de personnage : quelle galère quand il faut faire les choses rapidement ! À cela, il faut aussi rajouter les nombreuses fois où le personnage ne fait pas l’action demandée, malgré le fait que l’on spamme le bouton X, RT ou A.  Plusieurs fois mon personnage s’est fait repéré alors que je n’étais pas dans la ligne de mire des ennemis, ou que même en appuyant sur LS ou RS la mauvaise action ne se fasse : par exemple, se retrouver debout alors que l’on voulait être en train de ramper. D’ailleurs, je vous laisse d’ailleurs voir par vous-mêmes la complexité des commandes à maîtriser. En outre, l’angle de caméra et la rotation du personnage sur seulement quatre positions nuisent considérablement à la jouabilité du jeu : c’est rétro soit, mais rien n’a vraiment évolué en vingt ans !

Un jeu qui n’a finalement que peu évolué par rapport à la version d’origine

Commandos 2 HD Remaster propose au joueur de contrôler une équipe de 9 commandos en pleine Seconde Guerre Mondiale. Chaque personnage dispose d’atouts qui lui sont propres et qui nous aideront à mener à bien nos objectifs. On évoluera durant 10 missions, dans 9 environnements différents où l’on devra tantôt effectuer des actions de sabotage ou des assassinats. Ce nouveau Commandos n’apporte rien de bien folichon par rapport à la version d’origine du jeu, où l’on pouvait diriger huit personnages, dont un chien.

L’atmosphère sonore, ce n’est pas non plus la panacée : bugs auditifs en tout genre, sons décalés… On a du mal à s’immerger dans le jeu ! Il n’y a pas de bande sonore à proprement parler, à part les commandos qui se parlent entre eux et les quelques sons environnementaux, c’est le désert de Gobi. L’éditeur du jeu n’a malheureusement pas imaginé opportun de remédier à ce problème d’ambiance « fade » avec par exemple un OST à proposer.

Côté complexité, je ne suis pas un grand pro de ce genre de jeu, même si je me défendais sur Age of Empire par exemple. Je trouve le jeu plutôt difficile et la complexité des commandes n’aide pas. Il vous faudra sauvegarder souvent pour ne pas perdre votre progression, tant chaque détail et bug de jeu peut vous faire rager. Plusieurs joueurs ont aussi raconté des « crashs » complets du jeu, avec un retour à l’accueil, mais cela ne m’est personnellement pas arrivé. En cela, cette version correspond au jeu d’origine : un jeu difficile, avec des défauts de programmation et finalement qui n’a pas évolué aux désarrois des fans de jeux stratégiques.

Pour finir les 22 succès de ce jeu, il vous faudra de la persévérance et beaucoup de patience, et passer outre les défauts cités en amont. Côté prix, le bundle avec Praetorians HD Remastered peut valoir le coup à la Fnac pour 39,99 euros, le jeu seul est disponible à 19,99 euros sur le Microsoft Store.

Quelle amertume finalement que ce jeu qui n’apporte que peu par rapport à la version ascendante ! Je conseille donc ce titre aux joueurs patients, nostalgiques et chevronnés en termes de stratégie en temps réel, même si les fans du jeu d’origine risquent d’être un peu désappointés. J’avoue avoir été assez déçu par cette refonte dont j’attendais beaucoup plus côté accessibilité et graphismes, surtout vingt ans après la sortie du premier opus. On a malheureusement l’impression que hormis un lifting visuel et une interface manette ajoutée, peu de choses ont évolué dans ce jeu et c’est bien dommage ! Il y aurait sans doute eu la place pour faire (bien) mieux ! Il faudra donc être un franc fana de la franchise, ou alors un peu masochiste, afin de s’attarder sur cet opus.

Bien sûr je remercie chaleureusement l’éditeur Pyro Studio qui m’a permis de découvrir Commandos 2 HD Remaster, en me donnant la possibilité de tester ce jeu en bundle avec Praetorians HD Remaster.

Points positifs

  • une rétro sympa en HD
  • Le contexte historique

Points négatifs

  • Une jouabilité complexe à la manette
  • Une difficulté frustrante
  • Des bugs audios et graphiques
  • Zéro ambiance sonore
  • Un faux remaster
3
bigclampinator

Ecrit par : bigclampinator

Gamer Xbox à temps partiel, j'ai découvert la Xbox avec le premier Halo, et depuis je n'ai pas arrêté d'y jouer!

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces