Le jeu du placard vous présente : Ninja Gaiden Black

Banner Le jeu du placard Succesone.fr

Cette semaine dans la rubrique “Le jeu du placard”, retrouvons le célèbre ninja Ryu Hayabusa dans ses aventures que l’on peut suivre dans ce Ninja Gaiden Black. Le titre est sorti en octobre 2005, uniquement sur les Xbox OG et Xbox 360, et reprend point par point Ninja Gaiden sorti 1 an plus tôt, en 2004. La dénomination “Black” apporte les packs téléchargeables proposés sur l’édition de 2004 et un remaniement du jeu avec quelques modifications pour surprendre ceux l’ayant déjà parcouru. Considéré comme l’un des meilleurs opus de la saga, encensé aussi bien par la presse de l’époque que par les joueurs. 

Les pérégrinations de Ryu vont le mener dans divers lieux à la recherche du démon Doku qui a pillé son village et volé l’arme légendaire, la lame du dragon noir, protégée par le clan Hayabusa. Le level design est plutôt varié et nous fera visiter un monastère, une ville, des catacombes, des grottes parmi les nombreux endroits proposés. Dans cette quête vous rencontrerez des personnages secondaires qui viendront à votre rencontre au gré des cinématiques ponctuant les fins de chapitre. Une aide précieuse, Ayane, vous guidera et vous distillera de précieux conseils avec ses Kunais fleuris qui se planteront dans des éléments du décor. Le vendeur Muramasa vous ponctionnera de vos orbes jaunes durement récoltés, à grand coup de lame, et vous proposera moult potions ou encore des améliorations pour vos armes afin de les rendre plus mortelles et croyez-moi ce n’est pas superflu. Vous ferez aussi la connaissance de sémillante Rachel, personnage typique des jeux de chez Tecmo toute en formes avantageuses et en cuir, à la recherche de sa sœur jumelle Alma kidnappée par Doku et qui viendra ponctuellement à votre rencontre.

Le titre se veut nerveux et brutal, vous enchaînerez les combos en vous déplaçant librement dans les décors notamment sur les murs. Les ennemis ne seront pas en reste et vous rendront la pareille avec des attaques souvent à plusieurs qui mettront votre barre de vie à rude épreuve, heureusement plus vos combos seront nombreux plus les orbes lâchés seront généreux. Outre les nombreux sbires, allant du ninja expert aux bestiaires surnaturels, les boss font très mal avec leurs coups puissants et ils bénéficient également d’une barre de vie démesurée qui annonce clairement le challenge à venir. Heureusement vous aurez tout un arsenal à votre disposition dont la célèbre “lame du dragon” fidèle alliée de Ryu, mais vous aurez entre autres des nunchakus, des faucilles, des lames immenses surpuissantes et des arcs, des kunais, des bombes et d’autres projectiles bien utiles. Le titre est clairement exigeant, mais la seule satisfaction d’avoir réussi « l’impossible » est plus grande et nous pousse à continuer l’aventure.

Optimisé tout d’abord pour la Xbox One X, sur la Xbox Series X le jeu ressort tout aussi bien avec un lissage des polygones et des reflets du plus bel effet même si certaines textures accusent le poids des années notamment dans les cinématiques. Les améliorations ne concernent pas que les armes et équipements, mais aussi notre héros dont la barre de vie et les réserves de magie qui peuvent s’accroitre pour palier à la difficulté croissante du jeu. Vous aurez la possibilité d’utiliser des éléments de magie comme le feu, la glace, l’électricité qui seront plus ou moins efficace en fonction de l’ennemi sur lequel vous déchainerez votre Ninpo. Les développeurs ont donc réparti dans les niveaux tout un tas de coffres et autres objets, parfois même des easter eggs comme sur la photo en dessous, qu’il faudra trouver en farfouillant et utilisant les capacités athlétiques de Ryu. Cela me permet de vous parler de la caméra du jeu, qui vit sa vie et qu’il faudra souvent recentrer avec la gâchette RT, je vous le dis que vous allez spammer cette touche, presque autant que les boutons X et Y assignés aux coups, sinon vous risquez de mal finir lors d’un affrontement avec un ennemi se trouvant hors de votre champ de vision et qui s’en donnera à cœur joie pour vous faire la peau.

Malgré la frustration, et les quelques jurons lâchés, vous prendrez un pied monumental, même si le scénario est convenu et déjà vu, en incarnant Ryu Hayabusa qui évoluera en parallèle de la difficulté du jeu. Vous deviendrez encore plus redoutable une fois le titre fini, ce qui tombe bien, car la Team Ninja vous propose de repartir à l’aventure avec tout l’équipement collecté lors de la première partie. Vous roulerez alors sur vos ennemis avec aisance et ça permettra d’aller récupérer les collectibles manquants et aussi d’enrichir Muramasa en achetant divers objets hors de prix, dont les dernières améliorations de certaines armes. Dans un souci d’économie, des orbes sont lâchés après chaque combat et vous permettent de reprendre des points de vie (bleu), de gagner de la monnaie du jeu (jaune) ou plus rare de regagner un point de magie (rouge) ce qui pourra vous éviter une visite dans le magasin du vieil homme. 

Cela me permet de vous indiquer qu’une compilation de jeu Ninja Gaiden va sortir en juin prochain, reprenant les versions Sigma qui sont des remakes des jeux d’origines sortis sur les consoles Xbox précédentes avec des options supplémentaires. L’épisode “Black” est celui qui se rapproche le plus du Ninja Gaiden premier du nom et clairement je le préfère à la version Sigma. Si vous voulez vous y essayer, il est disponible à 9,99€ sur le store. Pour ce prix je vous promets une bonne quinzaine d’heures de jeu lors de votre première partie, et beaucoup plus si vous décidez de reprendre les armes lors d’un new game +. On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau jeu du placard et vous laisse avec le trailer de la future compilation. 

Series Vince

Ecrit par : Beefcake616666

Rédacteur sous NDA.

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces