Meow Motors

Par le dans Tous les tests, 2 en plus

Test Meow Motors

En vente depuis le mois d’août, il est temps (enfin) de vous présenter Meow Motors, un jeu de courses très arcade où dérapages et diverses armes vous sont proposés afin de remporté la, pardon les victoires. Conçu et distribué par le studio indépendant russe ArtVostok, cet opus reprend, sans plagiat un célèbre jeu Nintendo. Mais que vaut ce Mario Kart – like sur le terrain ?

Malgré une concurrence de renom avec des titres comme Team Sonic Racing, Crash Team Racing et autres Nickelodeon Kart Racers, ce jeu trouve sa place avec son côté mignon et enfantin proposant de nombreuses courses sur pas moins de 18 pistes différentes aux biomes variés. Avec ses 10 véhicules atypiques et 10 chatons différents au volant, ce jeu se veut complet avec une campagne et un mode multijoueur en local seulement.

Le mode campagne me propose de parcourir différents circuits dans trois modes de jeu : la course classique, un mode dérapage et pour finir le mode collision. Ainsi me voilà transporté dans un monde de bisoumatoux où chaque épreuve est accompagnée de défis à réaliser : finir sur le podium durant les courses, atteindre un objectif de points pour son mode drift et éliminer un nombre minimum de véhicules dans collision. La réussite de ces objectifs est nécessaire afin de remporter des étoiles qui débloquent petit à petit la suite de l’aventure.

Sa partie multijoueur permet de jouer sur un écran jusqu’à 4 joueurs avec ou sans adversaires générés par le moteur du jeu. Je tiens à vous signaler dès le départ que ce titre est jouable par et avec des enfants à partir de trois ans comme le mentionne son PEGI, aucune violence à proprement parler ne se fait sentir dans le jeu, une difficulté réglable et quelques animations de chatons rigolos dans chaque envol proposé par les circuits devront ravir petits et grands.

Un Miaou Kart réussi

Pour corser un peu le tout lors de ces épreuves sportives, des bonus apparaissent sur les pistes allant d’une mitraillette à gland au chewing-gum collé sur la piste en passant par la gamelle explosive ou encore un lance-requin.


Lequel choisir ?

Manette en main le jeu est agréable, bien sûr la compétition fait rage, mais ses aspects chat-oyants crée une bonne surprise. ArtVostok, qui je vous le rappelle est une entreprise indépendante, réussie le challenge d’apporter tous les éléments connus au jeu de même style. Un turbo efficace lors d’un démarrage parfait, du nitro sous le capot rechargeable, des armes, des tremplins et de beaux dérapages contrôlés. Vous en voulez plus ? Très bien, je vous ajoute des flaques d’huile à déverser là où bon vous semble, des capacités propres à chaque personnage comme des départs toujours parfaits malgré un surrégime, un nitro qui dure plus longtemps ou encore une maniabilité à toute épreuve et pour finir, des raccourcis à emprunter pour gagner quelques secondes à l’arrivée.

Son mode collision dispose du même acabit, une ressemblance avec le road rage du jeu burnout sera sans doute aux lèvres, mais son atout réside dans l’élimination via des armes et non de crashs spectaculaires. Pour finir, je vais vous parler de son mode dérapage, un principe simple, mais efficace qui inspire à vaincre la force cinétique afin de réaliser des combos à la chaîne avec une difficulté supplémentaire, des poteaux électriques au milieu de la route, personnellement j’aurais mis des platanes !

Cha-glisse, Cha-tourne et Cha-cartonne

Les nombreux circuits disposent eux aussi de choses intéressantes, hormis les tremplins et raccourcis proposés, je remarque que chaque « monde » possède son propre environnement, climat et une chanson adéquate. Exemple avec le Far West où boule de foin et tempête de sable sont présentes, une chanson de pirate sur un circuit entre terre et mer ou encore une conduite glissante dans un univers enneigé et glacé, cha-caille !

Les véhicules proposent de multiples coloris et représentent des modèles comme Caterham Lamborghini, Mercedes, ou encore Dodge néanmoins, elles disposent des mêmes spécificités en termes de puissance, vitesse ou dérapages.

Un mot sur la dizaine de bonus disponibles, ils se débloquent au fur et à mesure de la campagne tout comme les personnages et les véhicules. Je les récupère en roulant dessus et ne sont pas aléatoire, la plupart verrouillent les adversaires, visible grâce à un contour vert, d’autres proposent de semer des objets sur votre chemin ou équiper votre engin d’un propulseur. Leur utilisation peut être immédiate, mais ne se cumule pas, et impossible de prendre un nouvel atout même si le nôtre est en cours d’utilisation.

Les stars du Net se la pètent

Les minous restent sans doute les vedettes de cette opus, entre diverses animations visuelles dans les menus ou en jeu, les bestioles restent attachantes mignonnes et drôle comme sur YouTube ! Les parties s’enchaînent avec peu de temps de chargement et restent très fluides, j’ai juste constaté un bug, toujours sur le même circuit qui me fait percuter un objet invisible après un saut. La bande sonore reprend des musiques comprenant quelques notes connues, je pense en écrivant ces mots aux niveaux suivants : « le trésor de mer » et « la route enneigée ».

Un jeu qui ravira également les chasseurs de succès, aucune statistique n’est disponible sur la console, mais étant chasseur moi-même j’ai dû bouclé les 38 succès disponibles en environ 10 heures, ils sont tous accessible dans le mode campagne et sont sans grande difficulté.


Il faut regarder devant sac à puces !

Meow Motors est une bonne surprise, ArtVostok surprend en intégrant tout ce que l’on aime dans un jeu de courses arcade et multijoueur. Un jeu tout public et familial qui n’est pas répétitif malgré seulement 3 modes de jeu. Affiché sur le Microsoft Store au prix de 14,99 € je pense que cet opus est un bon compromis entre la variété d’un Mario Kart et la complexité d’un Sonic Racing pour passer quelques bons moments en famille ou en solo sur Xbox One.

Points positifs

  • Pour petits et grands
  • Réalisations faciles
  • Prix attractif
  • Varié et complet
  • Des bots de tout poil
  • Here We Go!

Points négatifs

  • Pas de mode en ligne
9
Snow Tig3r

Ecrit par : SnowTig3r 87

Chasseur de Succès et rédacteur à temps perdu !

Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

SuccesOne.fr is an unofficial Xbox LIVE Service, it is in no way endorsed or affiliated to the Microsoft Corporation, Xbox, Xbox LIVE and any Xbox images are registered trademarks of their respected owners.
Politique de confidentialité

Derniers Tests

Actualités

Dernières Astuces